CHOISIR SON EMBOUCHURE

Selon le répertoire, le niveau et le style recherché

Le choix d’une embouchure est très important et assez délicat. Vous pouvez améliorer vos qualités et vos facilités de jeu, votre son et vos attaques en choisissant une bonne combinaison d’embouchure : bord, cuvette, grain et queue.

Tout musicien se pose forcément la question un jour. Une embouchure large vous donnera un son rond, chaud et plein, avec de belles harmoniques graves. Une petite embouchure facilitera l’aigu mais changera la couleur du son.

Large : augmente le volume, la souplesse

Faible : retarde la fatigue

Profonde : assombrit le son

Relevée : fait briller le son

Large : augmente la liberté de souffle et le volume, augmente la tonalité du registre aigu* (un grain trop large affectera aussi le bas registre).

Faible : augmente la résistance et l’endurance, Fait briller le son, baisse la tonalité du registre aigu (le grain influe par son diamètre mais aussi par sa longueur, un grain trop long donnera un son détimbré).

Large : augmente l’endurance.

Fin : améliore la flexibilité

Plat : conseillé pour un musicien qui joue « sur l’air »

Arrondi : pour celui qui aura tendance à appuyer

La queue peut varier sur la forme, on parlera donc de conicité moyenne.

  • Une queue étroite augmente la résistance et projette (Big Band).
  • Une queue large offrira un son qui remplit la salle mais augmentera la tonalité (elle est ici compensée par une cuvette approfondie qui l’abaissera). Comprenez par « tonalité » la fréquence relevée à l’accordeur.

C’est l’angle entre l’axe de l’embouchure et la paroi de la cuvette, mesuré au basculement de la courbe de la cuvette.

Les cuvettes standards sont dessinées pour avoir un angle Alpha proche de 15°.

Un grand angle alpha limitera la surface de vibration des lèvres, trop petit, les lèvres seront moins tenues, Il faudra alors un masque solide.

Il définit la forme générale de la cuvette

Classique pour se mélanger au son d’ensemble.

Massive pour la projection, l’endurance et le haut registre.

Légère pour un son très riche en harmoniques.

Le saviez-vous

Le système de numérotation

Le nombre désigne le diamètre de cuvette, mesuré à 1mm du bord.

La lettre désigne la profondeur de cuvette, A étant le plus profond.

Exemple
La 170C donc une embouchure légèrement plus petite que la Bach1-1/2C*
Sa cuvette est arrondie sur sa partie basse, son bord est large.
Elle a une queue ouverte qui s’apparente à une Bach #24 (symphonique).

*La Bach 1-1/2C est donnée pour un diamètre de cuvette 17.05mm

Embouchures

4 familles d’instruments